•  

    Enseignements du village des pruniers
    selon l'enseignement du Maître Bouddhiste Zen " Thich Nhât Hanh "
    Site du village des pruniers...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018

    - Retraite de printemps 2018 -

    - 12.04.2018 -
    "L'art d'être au monde"

    « Enseignement sur la nécessité de retrouver son importance véritable, et le juste équilibre entre être et exister, se trouver et trouver sa place parmi les autres, dans le monde. "Trois Portes de Libération" nous sont proposées pour nous affranchir de cette tendance propre à la condition humaine de se saisir d'une identité de soi et de sa personne, et nous émanciper alors d’un sentiment de séparation et du drame de notre solitude, cause de notre angoisse existentielle.

    Revenir à notre respiration consciente et à l’attention portée à nos pas sur terre, peut aussi s’accompagner d’un retour à l’observation elle-même en tant que telle, et de là au silence de notre propre présence qui nous révèle à notre authenticité d’être là dans l’instant, dans une grande simplicité et de façon toute naturelle, tout en nous permettant d’être conscient de l’espace qui nous entoure… »

    A 27:40 de la vidéo, le Fr Phap Khi parle des 5 agrégats :
    (la forme, les sensations, les perceptions, les formations mentales et la conscience).

    Les trois portes de la libération (à 1:01:20 de la vidéo) :
    - la vacuité
    - l'absence de signe
    - la non poursuite

    Soutra des Trois Portes de la Libération...ICI

    Transcriptions d'un enseignement de Thay
    sur les trois portes de la libération...ICI

    Si vous souhaitez écouter plus d'enseignements de Frère Phap Khi,
    rendez-vous sur son site L'instant Précieux...ICI et sa chaîne YouTube...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018 

     - Retraite francophone du 14 au 21 Avril 2018 -

    - 16.04.2018 -
    "Le bonheur: Une habitude à cultiver"

    Les vertus de la Pleine Conscience :

    1/ Elles nous apportent l'énergie de la vie car nous entrons en contact avec la vie à l’intérieur et autour de nous.
    2/ Elles sont une source, une nourriture qui alimente notre esprit, renouvelle notre amour en nous apprenant à regarder nos êtres chers avec un regard attentif/conscient, à rafraîchir nos corps et nos relations avec les autres.
    3/ Elles nous guérissent lorsque nous concentrons cette énergie sur les zones de souffrance, afin de nous détendre et de prendre soin de nos blessures.

    La méditation se définit par la contemplation, l’examen de la nature des choses. Une vision profonde obtenue grâce à la méditation permet de brûler nos afflictions, à l’image de la lumière du soleil qui passe à travers une loupe.

    Nous pouvons cultiver la trinité de la méditation bouddhiste (attention, concentration et vision profonde) tout au long de la journée pour comprendre nos souffrances, même si elles sont petites, comme le sentiment de jalousie, qui peut avoir des racines dans nos expériences d’enfance.

    Les entraînements à la Pleine Conscience (ICI) sont là pour nous aider à cultiver nos bonnes énergies d’habitude.

    Voici quelques façons de transformer nos mauvaises habitudes :

    1/ cultiver de bonnes habitudes pour les remplacer.
    2/ utiliser le projecteur de la Pleine Conscience pour regarder profondément leurs racines dans notre conscience du tréfonds.
    3/ appartenir à une sangha qui peut nous aider à les voir plus clairement, afin de pouvoir les transformer.

    Nous pouvons créer une habitude de bonheur, qui imprègne nos trois actions
    (actes physiques, paroles et pensées)
    et une sangha peut vraiment nous soutenir dans nos efforts.

    A 49 min de la vidéo le Fr. Pháp Liệu rappelle les 6 Paramitas :

    1/ dhyana paramita : la méditation, la concentration.
    2/ shila paramita : l'éthique, les entraînements à la pleine conscience.

    3/ prajna paramita : la sagesse, la vision profonde, la compréhension.
    4/ virya paramita : la diligence, l'énergie, l'effort enthousiaste, la persévérance dans la pratique.
    5/ kshanti paramita : la patience, l'inclusivité, la capacité de recevoir, de supporter et de transformer les peines infligées par les autres.
    6/ dana paramita : la générosité, (le don matériel, le don de protection, le don du dharma).

    Il en ajoute une septième, celle de la Sangha.

    Ces Paramitas peuvent être l’antidote aux maladies de notre temps, à savoir l'égoïsme / l'individualisme, l'isolement / la solitude et la maladie mentale,
    car nous établissons des liens sociaux basés sur la convivialité et construisons un sentiment de communauté.

    Pour finir, Fr. Pháp Liệu partage son point de vue sur l'article "Le bonheur d'être français", avec beaucoup de réactions de joie dans le public.

    Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018

    - 17.04.2018 -
    Enseignement de Sœur Giác Nghiêm

    Nous avons l'habitude de souffrir. Nous sommes habitués à être dans un état d'affliction sans le savoir. Parfois nous sommes pleins de tensions et de douleurs et pourtant nous n'en sommes pas conscients parce que nous sommes entraînés à courir et à remplir constamment notre esprit d'activités.
    Cependant, lorsque nous arrivons au Village des Pruniers, nous apprenons à retourner à nous-mêmes, à nous asseoir et à respirer comme les pâquerettes dans le jardin. Nous devons apprendre l'art de nous arrêter, de retourner à notre respiration pour apprécier la beauté de la nature. La fleur est juste là pour mes yeux, mais si mon esprit est perdu dans des plans et des projets, je vais passer à côté de sa beauté.

    Nous sommes habitués à nourrir notre habitude de souffrir avec des soucis, comme un ami qui n'arrêtera pas de nous appeler et d'interrompre notre journée.
    Notre esprit est comme une station de radio non-stop. Quand nous rencontrons la souffrance, notre réaction habituelle est de consommer afin que nous puissions couvrir notre douleur ou fuir.

    La pleine conscience qui ne mène pas à la libération est juste comme un pansement sur une blessure. Nous devons apprendre à le reconnaître et appeler notre souffrance par son vrai nom : colère, désespoir, chagrin, peur. Ce sont juste des énergies, elles ne sont pas dangereuses. Quand nous pouvons nommer nos afflictions, nous pouvons commencer à les embrasser sans les juger, les condamner ou les repousser. Il s’agit juste de rester avec notre respiration consciente et nos émotions difficiles seront réduites de moitié.

    Nous pouvons alors regarder profondément pour comprendre les racines de notre souffrance, qui peut provenir de nos parents et de nos ancêtres, y compris de leurs habitudes de penser et de vivre.
    Sr. Giac Nghiem partage son expérience d’avoir grandi dans la culture française du vin, avec des dîners qui commencent bien mais se terminent terriblement quand les gens parlent de choses difficiles à écouter.
    Y a-t-il de la souffrance dans la nourriture que nous mangeons ou dans les conversations que nous avons les uns avec les autres ? "Les Quatre Aliments" est un sutra qui nous aide à être plus conscient de ce que nous consommons à travers nos six sens et comment cela peut affecter notre bonheur et notre souffrance.

    - A 18:13 de la vidéo, la sœur nous parle des quatre nobles vérités.
    - A 1:00:15, les quatre sortes d'aliment : la nourriture comestible,
    les impressions sensorielles (les 6 sens : les yeux, les oreilles, le nez, la langue, le corps, le mental), la volition (aspiration profonde), la nourriture de la conscience.
    - Le discours sur les quatre sortes de nourriture...ICI
    - A 1:22:00, les quatre états illimités : L'Amour, la Compassion, la Joie, l’Équanimité. 

    - Enseignements sur l'Amour véritable -

    Selon le Bouddhisme, il y a quatre composantes de l'Amour véritable.
    * L'Amour, la Compassion, la Joie, l’Équanimité *

    1) Apporter le bonheur.

    Le premier élément de l'Amour véritable est Maitrî (en Sanskrit) ou Metta (en Pali) qui peut se traduire par Amour bienveillant, bienveillance ou bonté aimante. C'est la volonté et la capacité d'offrir de la joie, du bonheur à quelqu'un.
    C'est un Amour inconditionnel et sans attachement qui s'adresse à tous les êtres.
    Maitrî est défini comme le souhait bienveillant que tous les êtres 
    connaissent le bonheur et les causes du bonheur.

    2) Soulager la souffrance.

    Le deuxième élément est Karuna qui peut se traduire par compassion.
    C'est non seulement l'intention, la volonté d'aider à soulager la souffrance d'autrui mais aussi la capacité de comprendre la nature de cette souffrance 
    et de mettre en oeuvre les moyens afin d'apaiser et de transformer cette souffrance. Karuna est l'aspiration que tous les êtres sensibles
    soient libérés de la souffrance et des causes de la souffrance.

    3) Cultiver la joie.

    La troisième composante de l'Amour véritable est Muditâ, c'est à dire la joie, 
    une joie faite de paix et de contentement. C'est une joie bienveillante et altruiste que l'on ressent quand les autres sont heureux. C'est se réjouir du bonheur et de la réussite des autres, mais c'est aussi se réjouir de notre propre bien-être.
    Muditâ se définit par le souhait que tous les êtres connaissent le bonheur 
    dénué de toute souffrance, ainsi que par la réjouissance devant ce bonheur.

    4) L'égalité d'esprit.

     Le quatrième élément est Upeksha c'est un terme sanskrit qui signifie équanimité, non attachement, non discrimination, égalité d'esprit ou lâcher-prise. L'équanimité est une qualité particulière, associée à la sagesse et à la compréhension, notre cœur s'ouvre à ce qui est plaisant, tout comme à ce qui est déplaisant, nous devenons capables de lâcher prise, d'accepter et de voir les choses telles qu'elles sont réellement.

    Upeksha c'est la capacité de voir chaque personne de la même manière, sans faire de distinction entre soi et autrui, l'intention de bienveillance étant égale envers un proche comme envers un inconnu ou même quelqu'un de malveillant à notre égard. Dans un conflit, même si l'on est profondément impliqué, on reste impartial, capable d'aimer et de comprendre les deux parties.
      Upeksha, c'est le souhait que les êtres demeurent égaux et en paix quels que soient les événements, bons ou mauvais, qu'ils soient libres de partialité, d'attachement et d'aversion.

     Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018

    - 19.04.2018 -
    Questions et réponses pendant la retraite francophone
    avec Sr Diệu Nghiêm, Đào Nghiêm, Fr Pháp Khí, Marc Puissant

    Dans ce panel de questions posées au cours de la matinée, des nouvelles de Thai ont été demandées. Sœur Chân Không a rendu heureux-ses l’ensemble des monastiques et retraitant-es en répondant à la question en fin de matinée.

    Les autres questions posées au cours cette session ont été :

    1/ Comment réussir à impliquer davantage les membres d’une Sangha sans leur donner la sensation d’être obligés ? Quels moyens habiles (paroles et actions justes) peuvent permettre d’y parvenir ? (à 08:15)
    2 / Pourquoi, en transformant mes relations aux autres et ma façon de les percevoir avec plus d’ouverture et de sérénité, j’ai la sensation d’être exposé à plus d’agressivité à l’extérieur ? (à 32:35)
    3/ Est-ce normal d’avoir des souffrances qui remontent dans nos rêves et dont on ne se souvient pas dans notre passé ? (à 51:25)
    4/ Comment pratiquer le renouveau dans une relation très dégradée, quand l’autre personne refuse une médiation extérieure ? (à 1:13:09)
    5/ Est-ce que 20 minutes par jour avec soi-même pour écouter une souffrance intérieure qui revient sans cesse depuis des années suffisent vraiment pour réussir à la transformer ? (à 1:30:00) Est-il possible d’avoir plus de précisions sur cette pratique proposée lors de l’enseignement du 17 avril de Soeur Giác Nghiêm.

    Cette dernière question a permis à Sœur Jina de clôturer cette session de questions / réponses par une méditation guidée permettant à prendre soin de son enfant intérieur.

    Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018

    - 20.04.2018 -
    Enseignement de Sr Chân Không

    Le dernier enseignement de la retraite francophone 2018 s’est déroulé en 3 parties.

    Sœur Chân Không s’est d’abord attachée à répondre aux questions restées en suspens lors de la séance de questions / réponses de la veille :

    1/ Comment éviter d’entendre des reproches et des paroles toxiques au quotidien? (à 02:53)
    2/ Comment aider une personne qui ne prend pas soin de lui ? (à 25:11)
    3/ Comment se préparer psychologiquement à un bouleversement écologique ? (à 32:00)

    A 36:17, notre grande sœur a ensuite poursuivi son enseignement sur la manière de surmonter notre peur de la mort. Elle a ainsi rappelé les 5 remémorations du Bouddha. Puis elle a partagé sur des histoires réelles permettant d’illustrer de manière plus concrète la pratique et la manière de transcender cette peur.

    Les Cinq Remémorations...ICI

    La matinée s’est terminée par un résumé permettant de rappeler les pratiques présentées et apprises pendant la semaine et les différentes possibilités de les amener avec soi et de les transposer chez soi.

     Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018

    Une série de 12 petites vidéos musicales
    des chants du villages des pruniers en version instrumentale
    (Pour voir la liste, cliquez en haut à gauche de la vidéo)

    Les chants du village des pruniers...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite de printemps 2018 

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Journée mondiale de l'eau
    Le 22 mars 2018

      Journée mondiale de l'eau 2018

    En 1992, la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED) a recommandé qu’une journée internationale soit consacrée aux ressources en eau douce.

    La Journée mondiale de l’eau, dont l’objectif est d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce, se célèbre le 22 mars de chaque année avec des thèmes différents. 

    La Journée mondiale de l'eau est une célébration internationale et une occasion d'en apprendre plus sur les sujets liés à l'eau. C'est également l'occasion d'en parler autour de vous, d'agir et de changer le cours des choses.

    Journée mondiale de l'eau 2018

    L'eau douce est la plus précieuse richesse de notre planète,
    mais aussi la plus convoitée et la plus menacée. 

    L'eau, aussi appelé l'or bleu, est une ressource naturelle essentielle.
    Elle est à l'origine de toute vie sur Terre.
     

    Journée mondiale de l'eau 2018

    La soif du monde (bande annonce)
    film documentaire de Yann Arthus-Bertrand

     Aujourd'hui, dans un contexte de forte croissance de la demande, d'augmentation de la population mondiale et d'aggravation des effets des dérèglements climatiques, l'eau est devenue l'une des plus précieuses richesses naturelles de notre planète. Tissée de rencontres et d’images éloquentes, “La Soif du Monde” explore les différentes problématiques liées à l’eau dans le monde. Des reportages réalisés en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique donnent la parole à ceux qui s’engagent et innovent, afin d’apporter l’eau où elle manque, l’utiliser plus intelligemment, l’épurer ou mieux encore cesser de la polluer.

    La soif du monde (le film)...ICI

    Journée mondiale de l'eau 2018 

    L'eau virtuelle

    Pour fabriquer nos produits de consommation, d'importantes quantités d'eau sont nécessaires. C’est "l'eau virtuelle" ou “l’empreinte en eau”.

    Les gens utilisent beaucoup d’eau pour boire, faire la cuisine, se laver, mais ils l’utilisent encore plus pour la production de la nourriture, du papier, des vêtements en coton, etc.
    L’empreinte en eau d’un individu, d’une communauté ou d’un commerce est définie comme le volume total d’eau douce nécessaire pour la production de marchandises et services consommés par une personne ou produits par le commerce.

    Tous les produits de consommation sont concernés car tout nécessite de l'eau. La fabrication des biens nécessite de l'eau, une quantité invisible à laquelle on ne pense pas. La principale consommation d'eau en France et dans le monde est consacrée à l'agriculture pour l'alimentation humaine ou animale (l'élevage notamment).

    Le régime alimentaire des Américains qui comprend beaucoup de viande (les protéines animales) implique une importante consommation d'eau : environ 5,4 mètres cubes par jour.
    Un régime alimentaire végétarien nécessite environ 2,6 mètres cubes d'eau par jour.

    Manger un kilogramme de bœuf, c’est aussi consommer les 15 400 litres d’eau qui ont été nécessaires pour produire cette quantité de viande. Consommer un kilogramme de blé, c’est aussi, dans les faits, consommer le millier de litres d’eau qu’il a fallu pour faire pousser cette céréale.
    Ce volume correspond à ce que nous appelons l’eau cachée, ou virtuelle.

    Quelques exemples :

    17 000 litres pour 1 kg de chocolat,
    15 400 litres pour 1 kg de bœuf,
    11 000 litres pour un jean en coton, 

      5000 litres pour 1 kg de fromage,
      4300 litres pour 1 kg de poulet,

      3000 litres pour 1 kg de riz,
      2700 litres pour un t-shirt en coton
      2000 litres pour 1 kg de papier,
      1300 litres pour 1 kg de blé,

      1020 litres pour 1 litre de lait,
        870 litres pour 1 litre de vin,
        820 litres pour 1 kg de pomme, 
        290 litres pour 1 kg de pomme de terre, 

        140 litres pour une tasse de café...

    L’eau virtuelle est un indicateur de l’usage direct et indirect de l’eau aux différents stades de la production d’un produit par le consommateur ou le producteur, il permet donc d’orienter nos choix de manière à réduire notre consommation d’eau, et ainsi réduire l’impact exercé sur cette ressource.

    Sources : Encyclo-écolo, WikipédiaPartage des eauxWaterfootprint

    Viande, gaspillage et pollution de l’eau...ICI

    Pour calculer son empreinte en eau...ICI ou ICI

    Journée mondiale de l'eau 2018 

    Les Enfantastiques interprètent "C'EST DE L'EAU"
    chanson en forme d'Hymne à notre merveilleuse Planète bleue
    et à toutes les formes de Vie qu'elle a engendrées.

    Sous la direction de Monsieur Nô, des enfants pleins d'enthousiasme et de fraîcheur, un clip à la fois émouvant et drôle réalisé par Michel Carrier.

    Journée mondiale de l'eau 2018
    Journée mondiale de l'eau 2013...ICI
    Mon poème sur l'eau...ICI

    Journée mondiale de l'eau 2018

      

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Poème - Regarde moi

    "Regarde moi"
    Auteur : 108perles/Claudine

    Regarde-moi,
    Quand tu inspires, j'expire.
    Je prends ta pollution
    et je te donne mon air pur.
    Avec mes feuilles et tout mon corps,
    je régénère l'atmosphère,
    ma douce brise t'apporte mon souffle de vie.
    Je t'offre ma fraîcheur
    et je te protège de la chaleur.
    Nous respirons ensemble.

    Regarde-moi,
    Quand tu bois, je nettoie.
    Je filtre tes eaux usées
    et je te donne de l'eau pure et douce.
    Avec mes racines 
    et mon énergie de transformation,
    je t'offre de beaux nuages de pluie
    pour te désaltérer et te laver.
    Nous vivons ensemble.

    Regarde-moi,
    Quand tu as froid, je te réchauffe.
    Je te donne mes branches,
    mon tronc et ma vie.
    Par ma flamme et ma chaleur,
    je t'offre ma présence
    et ma lumière pour éclairer tes nuits
    et adoucir ta solitude.
    Nous nous transformons ensemble.

    Regarde-moi,
    Quand tu es en danger, je t'accueille.
    Je te prends dans mes bras
    et je te donne mon bois 
    pour que tu puisses avoir un toit.
    Par ma force et ma solidité,
    je t'offre un abri, un refuge
    pour te rassurer et te protéger.
    Nous construisons ensemble.

    Regarde-moi,
    Quand tu jettes, je transforme.
    Je prends tes déchets
    et je te donne le parfum de mes fleurs
    et le délice de mes fruits.
    Par ma puissance et mon énergie créatrice,
    je t'offre le meilleur de moi-même
    pour te nourrir et embellir ta vie.
    Nous grandissons ensemble.

    Regarde-moi,
    Je suis un arbre, une forêt.
    Et je suis là pour toi.
    Et toi ?
    Es-tu là pour moi ?  

    ***

    (J'ai écrit ce poème pour la journée des forêts...ICI et ICI)

    Poème - Regarde moi

    Les Enfantastiques chantent « Tu fais de moi »

    Poème - Regarde moi

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Journée internationale des forêts 2018 

    "Assieds-toi au pied d'un arbre
    et avec le temps tu verras l'univers défiler devant toi."
    (Proverbe Africain)

    Journée internationale des forêts 2018

    L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 21 Mars
    "Journée internationale des forêts".
    À partir de 2013, cette journée sera observée chaque année afin de
    célébrer la forêt et les arbres et de faire prendre conscience de
    l'importance qu'ils revêtent pour la vie sur Terre.

    Journée internationale des forêts 2018 

    Les forêts couvrent au total près de 4 milliards d'hectares dans le monde, soit 30% de la superficie des terres émergées selon les données de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

    Les forêts sont essentielles à l'Homme. Elles sont de véritables usines de dépollution de l’eau, du sol et de l’air. Elles absorbent du gaz carbonique (le CO2) et rejettent de l’oxygène. Elles favorisent la formation des nuages, donc de la pluie, elles protègent également les sols de l'érosion et maintiennent sa fertilité, elles permettent de lutter contre le réchauffement climatique et la progression de la désertification. Elles garantissent un habitat à la faune sauvage...

    Les forêts abritent plus de la moitié de la biodiversité terrestre composée de centaines d’espèces de mammifères, d’oiseaux, d’espèces végétales et de plusieurs millions d’espèces d’insectes et l’on y découvre encore chaque jour de nouvelles espèces. Elle contribue ainsi à la préservation de la diversité biologique.

    Elles sont un laboratoire où les hommes peuvent chercher de nouveaux médicaments. Elles fournissent du bois pour se chauffer. Elles sont le lieu d’habitation de certaines tribus humaines. Elles sont utiles pour fabriquer des meubles, des maisons, du papier. Elles sont des espaces de repos, de promenade et de loisirs. 

    L'action de l'Homme dans plusieurs régions du monde conduit à une destruction ou une surexploitation des forêts. Cela engendre une importante déforestation qui concerne surtout actuellement les forêts tropicales et dans une moindre mesure la taïga. La moitié des forêts de la planète ont été détruites au cours du XXème siècle.

    La forêt joue un rôle primordial dans le fragile équilibre que nous formons avec la nature. Elle est essentielle à l'humanité .

    Source : Wikipédia

    Journée internationale des forêts 2018

    "Le secret des arbres"

    Ils communiquent, s'entraident, se défendent, ils bougent même !
    Les arbres sont dotés d'une véritable forme d'intelligence.
    Et c’est désormais une certitude scientifique.

    Les arbres occupent près d'un tiers de notre territoire et des terres émergées de la planète. Indispensables à notre survie, ils sont aussi nos meilleurs alliés face au réchauffement climatique. Pourtant, nous ignorons presque tout d’eux. Loin d’être figés dans leur monde végétal, les arbres ont en fait une vie bien plus riche qu’il n’y paraît.
    C'est la thèse défendue par un forestier allemand dont le livre "La Vie secrète des arbres" (éd. Les Arènes) est devenu un succès planétaire, traduit en 32 langues. Des forêts de hêtres millénaires d’Allemagne jusqu’aux centres de thérapie forestière du Japon, en passant par les laboratoires de l’INRA qui étudient la sensibilité végétale, voyage au cœur de l’univers secret et fascinant des arbres.

    Un reportage de Raphaële Schapira et Vincent Barral
    diffusé dans "Envoyé spécial" le 26 octobre 2017

    Journée internationale des forêts 2018

    "L'Intelligence des Arbres"
    Bande annonce

    Un forestier en Allemagne a observé que les arbres de sa région communiquent les uns avec les autres en s'occupant avec amour de leurs progénitures, leurs anciens ou malades (arbres) voisins. Peter Wohlleben a écrit le best-seller la "Vie secrète des arbres" qui a émerveillé les amoureux de la nature.
    Des recherches à l'université de "British Columbia" au Canada confirme les affirmations de Peter Wohlleben.

    Ce documentaire montre le travail minutieux et passionnant des scientifiques, nécessaire à la compréhension des interactions entre les arbres ainsi que les conséquences de cette découverte.

    Ce savoir va changer votre regard sur le vivant, les arbres et les forêts.

    Journée internationale des forêts 2018

    "L'Intelligence des Arbres"
    Extrait 01 

    Journée internationale des forêts 2018

    "L'Intelligence des Arbres"
    Extrait 02

    Journée internationale des forêts 2018

    "L'Intelligence des Arbres"
    Extrait 03

    Journée internationale des forêts 2018

    "L'Intelligence des Arbres"
    Extrait 04

    Journée internationale des forêts 2018

    "L'Intelligence des Arbres"
    Extrait 05

    Journée internationale des forêts 2018

    Journée internationale des forêts 2015...ICI

    Journée internationale des forêts 2014...ICI

    Il était une forêt...ICI

    Mon poème sur les forêts...ICI

     Journée internationale des forêts 2018

      

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Enseignements du village des pruniers
    selon l'enseignement du Maître Bouddhiste Zen " Thich Nhât Hanh "
    Site du village des pruniers...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - Retraite de l'Inter-Être -
    L'Ordre de l’Inter-Etre...ICI
    Les 14 entraînements à la pleine conscience...ICI

     - 22.10.2017 -
    Frère Pháp Khí : Etre un ami spirituel

    Les amis spirituels sont la totalité de notre chemin, enseigna le Bouddha. Un ami spirituel est un compagnon sur le chemin qui est présent, observant, et qui nous apporte son attention soignée ("Appamada" en pali). C'est différent d'être un "copain". Dans la joie comme dans la souffrance, nous n'abandonnons pas nos amis spirituels. Nous commençons pas être un ami spirituel pour nous-mêmes.

    Comment être un ami spirituel ("Kalyanamittra" en sanskrit) ? Nous trouvons la réponse dans les enseignements du Bouddha sur le noble chemin octuple, en particulier concernant la vue juste, la pensée juste, la parole juste et l'action juste.

    Ce sont les petits détails de notre pratique quotidienne de la pleine conscience qui nous aident à cultiver l'attention soignée. Lorsque nous sommes entré dans la salle, avec quel pied avons-nous fait le premier pas ? Lorsque nous nous sommes assis sur notre coussin, par quel côté l'avons-nous approché. Ne sous-estimons pas ces petits outils de pratique.

    Si vous souhaitez écouter plus d'enseignements de Frère Phap Khi,
    rendez-vous sur son site L'instant Précieux...ICI et sa chaîne YouTube...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - 26.10.2017 -
    Questions et réponses posées aux enseignants
    du dharma laïcs et monastiques.

    - Pourquoi les noms sont-ils importants ? (0:02:05)
    - Les états de conscience dans la pratique méditative dépendent-ils de notre personnalité ? (0:07:05)
    - Mon amie proche camoufle sa peur et sa honte derrière des mensonges et des histoires. Ça me met en colère et m'empêche de lui faire confiance.
    Que puis-je faire dans cette situation ? (0:20:50)

    - Comment puis-je pratiquer avec des douleurs physiques chroniques ? (0:28:00) 
    - Comment puis-je faire face à la cruauté et la violence dans le monde ? (0:39:20)

    - Comment trouver sa place dans une société hyper-normative quand on se ressent et on est perçu comme hors norme ? (0:52:40)
    - Je souffre de la distance entre mes enfants et moi, que puis-je faire ? (1:05:45)
    - Pourquoi la sexualité est-elle considérée comme une cause de souffrance dans la pratique bouddhiste ? (1:21:55)

     Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - Retraite d'Hiver 2017/ 2018 -
    du 15 Novembre 2017 au 12 Février 2018

    Le Thème est sur les 7 Facteurs d'éveil...ICI

    Les sept facteurs d'éveil sont les sept qualités que le bouddha a décrites qui, lorsqu'elles sont complètement développées et équilibrées, nous permettent d'atteindre l'éveil. 

    Ces sept qualités sont l'attention, l'investigation des phénomènes, l'énergie, la joie,
    le calme, la concentration et l'équanimité...
    ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - 23.11.2017 -
     Soeur Đào Nghiêm : Les 5 obstacles

    Lorsque l'on médite des obstacles apparaissent. Ils sont au nombre de cinq : 
    Les désirs sensoriels,
    l'aversion, la paresse, l'agitation, le doute...ICI

     

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - 30.11.2017 -
    Frère Pháp Liệu : Cultiver les bonnes habitudes pour le bonheur
    et la paix intérieure.

    A 30'50 de la vidéo : Les six Paramita ou six perfections
    Nous sommes sur la rive de la souffrance, de la colère, de la peur, de la confusion, du mal-être... La pratique des six paramita nous aide à passer sur l'autre rive, la rive de la paix, du bien-être, de la non-peur et de la libération.

    1 - dana paramita : la générosité, (le don matériel, le don de protection, le don du dharma).
    2 - shila paramita : l'éthique, les entraînements à la pleine conscience.
    3 - kshanti paramita : la patience, l'inclusivité, la capacité de recevoir, de supporter et de transformer les peines infligées par les autres.
    4 - virya paramita : l'énergie, l'effort enthousiaste, la persévérance dans la pratique.
    5 - dhyana paramita : la méditation, la concentration.
    6 - prajna paramita : la sagesse, la vision profonde et la compréhension.

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - 24.12.2017 -
    Soeur Đào Nghiêm : Un enfant est né

    A 10 min de la vidéo : chant de noël "In the bleak mid-winter" 
    A 18'40 : "Calme" poème de Thay du livre "Une flèche, deux illusions"
    ...ICI
    A 29'20 : poème sur l'impermanence 
    A 51'20 : poème de soeur Dào Nghiêm

    Poème sur l'impermanence

    Le jour touche à sa fin,
    notre vie s'enfuit, regardons profondément,
    qu'avons-nous fait de tout ce temps passé.

    Chère communauté, avec diligence consacrons-nous
    de tout notre cœur à la méditation.
    Vivons pleinement chaque instant
    comme des personnes libres,
    conscient de l'impermanence
    ne laissons pas nos jours
    s'écouler dans l'inutilité.

    Impermanence et Inter-Etre...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - 24.12.2017 -
    Chant "Namo Avalokiteshvara"

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    - 21.01.2018 -
    Frère Pháp Khí : La concentration apporte le bonheur 

    La concentration est une stabilité de l'esprit. Cela apporte le bonheur. Cela détermine la qualité de notre présence, pour nous-mêmes, pour les autres.

    Il est normal que l'esprit pense, soit concentré par moments, et dispersé à d'autres moments. Mais de plus en plus, nous vivons d'une manière qui entraîne notre esprit à être distrait. Nous trouvons difficile de calmer l'esprit. En fait, nous passons notre temps à ne pas être avec nous-mêmes. Notre vie est en jeu !

    La concentration comporte deux aspects : samatha et vipassana. Samatha est la concentration sur un seul objet qui entraîne l'esprit à se concentrer, à demeurer. Nous pouvons choisir n'importe quel objet pour être le centre de notre concentration. Nous choisissons souvent notre souffle parce que c'est le lien entre l'intérieur et l'extérieur de notre corps, et le lien entre notre corps et notre esprit. Lorsque nous sommes concentrés corps et esprit, la lumière de la conscience s'allume et nous savons ce qui se passe à l'intérieur et autour de nous. Nous pouvons nous comprendre et comprendre les autres.

    Samatha prépare l'esprit pour vipassana : regarder profondément dans l'esprit. N'utilisez pas la concentration pour fuir vos difficultés, mais pour y regarder de plus près.

    La relaxation est très nécessaire pour la concentration. C'est une erreur commune de croire que nous devons déployer beaucoup d'efforts pour être concentrés. La pratique devrait être une joie, pas une corvée. Mais nous devons aussi être équilibrés et ne pas nous perdre dans les plaisirs sensuels ou devenir trop négligents.

    Lorsque nous commençons à pratiquer, un environnement calme et propice est très important. Cela aide également de trouver des amis spirituels et les directives éthiques qui aident à éclaircir notre esprit. C'est pourquoi nous pratiquons les entraînements de la pleine conscience et trouvons des amis de sangla.

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

    Toutes les vidéos des enseignements des retraites 2017...ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'hiver 2017

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires