•  

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Naissance du bouddhisme

    L'histoire commence il y a 2 500 ans en Inde. Le Prince Siddhārtha devient Bouddha, premier du nom, après une nuit de recherche de "l'éveil ultime". La suite est racontée par Matthieu Ricard, moine bouddhiste tibétain.

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Les 4 nobles vérités

    Après avoir atteint l’éveil ultime, le Bouddha attendit 40 jours avant de délivrer son enseignement. Comme un médecin, il diagnostique la souffrance des êtres, et propose d’y remédier. Explications avec Matthieu Ricard, moine bouddhiste.

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    La recherche de la vérité

    Dans la religion bouddhiste, la souffrance est issue de l'ignorance. Mais comment s’en sortir ? Selon Matthieu Ricard, moine tibétain, il faut aller au-delà de notre propre perception et comprendre l’interdépendance des choses.

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    L’essence du bouddhisme

    A l’image d’un oiseau qui a besoin de ses deux ailes pour voler, le bouddhisme se pense et se pratique par l’union indéfectible de deux idées :
    la sagesse et la compassion.

     

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    L’exercice de l’ego

    Pour comprendre comment se pratique la sagesse, le bouddhisme propose l’exercice de l’ego. Existe-t-il à l’intérieur de soi une entité autonome et séparée ? 

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Cultiver sa compassion

    Le bouddhisme est l’union de la sagesse et de la compassion. Un amour altruiste qui se matérialise de quatre façons différentes.


    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    La "qualité lumineuse de l’esprit"

    Le bouddhisme est une science de l’esprit. Ce dernier est ainsi capable d’aller au-delà de nos propres perceptions de la réalité. Comment fait-il ?


    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Les antidotes à la souffrance

    Le bouddhisme a-t-il réponse à tout ? Cette religion propose en effet des outils pour lutter contre chaque cause de la souffrance. Sont-ils efficaces ?


    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Comment être vraiment libre ?

    Souvent, la liberté se pense par rapport à autrui. Dans le bouddhisme, la liberté se trouve au contraire à l’intérieur de soi-même.

     

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

     Dialogue avec la science

    Quels sont les rapports actuels entre la science et le bouddhisme ?

    Empirique, la religion bouddhiste peut ressembler à la science. Un parallèle devenu collaboration à travers des programmes de recherche.


    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Les pistes de soins

    C’est scientifiquement prouvé ! Au-delà de la simple empathie, la compassion pratiquée par les bouddhistes peut soigner les malades atteints d’épuisement émotionnel, le « burn-out ».

     

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Le double accomplissement

    Le bouddhisme a pour but d’atteindre la liberté intérieure, la connaissance véritable, et l’état d’éveil ultime. Certes, mais pour quoi faire ?

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard

    Le site de Matthieu Ricard :

    http://www.matthieuricard.org/

    Fondée en 2000 par Matthieu Ricard, Karuna-Shechen met en oeuvre des projets humanitaires pour les populations défavorisées d’Inde, du Népal et du Tibet :

    http://karuna-shechen.org/fr/ 

    Le bouddhisme selon Matthieu Ricard 

     


    votre commentaire
  •  

    Le bonheur, c'est quoi...

    C'est quoi le bonheur pour vous...

    Interview réalisée par Julien Peron
    directeur de l'agence de communication Neo-bienêtre.
    http://www.neobienetre.fr/cest-quoi-le-bonheur-pour-vous/

    Le bonheur, c'est quoi... 

    De nationalité française et canadienne, sœur Dao Nghiem est une moniale bouddhiste ordonnée en 2003 par le vénérable maître Thich Nhat Hanh. Elle a reçu la transmission de la lampe du Dharma en 2011.
    http://villagedespruniers.net/?langue=francais

    Le bonheur, c'est quoi... 

    Ordonné moine bouddhiste en 2001, enseignant du Dharma dans la tradition zen depuis 2009, Chân Phap Khi a pratiqué une dizaine d’années au monastère du Vénérable Thich Nhât Hanh, le Village des Pruniers en Dordogne.
    http://www.linstantprecieux.org/

     Le bonheur, c'est quoi...

    Marianne Claveau est enseignante et prône la pleine conscience à l'école à travers Wake up schools. Wake Up Schools est une initiative pour offrir aux éducateurs, aux étudiants et aux communautés scolaires des programmes de pleine conscience durables pour un environnement scolaire sain et heureux.
    C’est une initiative du maître Zen Thich Nhat Hanh et de la communauté internationale du Village des Pruniers. 
    https://sites.google.com/site/wakeupschoolsfrance/

    Le bonheur, c'est quoi... 

    Texte extrait du livre de Thich Nhat Hanh
    « L’énergie de la prière », éditions « Le Courrier du Livre ».

    Comment nourrir le bonheur

    Ma pratique m’apporte paix et joie,
    Je fais le vœu de les cultiver
    Et de les arroser tous les jours par ma pleine conscience.

    Pour mes ancêtres, ma famille et toute l’humanité,
    Je fais le vœu de pratiquer avec diligence.
    Je suis conscient que, dans la société,
    D’innombrables êtres souffrent,
    Noyés dans les plaisirs sensoriels, la jalousie et la haine.

     Je suis déterminé à prendre soin de mes propres formations mentales,
    A pratiquer l’écoute profonde et la parole aimante
    Afin d’établir la communication,
    De permettre la compréhension
    Et d’apprendre à accepter et à aimer. 

    Comme un boddhisatva,
    Je fais le vœu de regarder les autres
    Avec les yeux de l’amour bienveillant,
    D’ouvrir mon cœur à la compréhension.
    J’écouterai attentivement
    Avec les oreilles de la compassion
    Et l’esprit accueillant
    Afin de soulager la souffrance des êtres vivants
    Et d’apporter la paix et la joie dans leur cœur.

     Je suis conscient que l’ignorance et les perceptions erronées
    Peuvent faire de ce monde un enfer.
    Je m’engage à pratiquer toujours la voie de la transformation,
    A cultiver la compréhension et l’amour bienveillant,
    Afin que ce monde devienne une terre pure.

    Par delà la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort,
    J’ai trouvé mon chemin et je n’ai plus peur.
    Quel bonheur de vivre dans la stabilité et la liberté,
    Et de participer à la mission des Bouddhas et des boddhisatvas
    De sauver tous les êtres !
    En cet instant et pour toujours,
    Mon cœur déborde de gratitude.

    Le bonheur, c'est quoi... 

    "Chanson du bonheur"

     

    Le bonheur, c'est quoi... 

    Le discours sur le bonheur...ICI

    Chant du bonheur...ICI

    Le bonheur, c'est quoi... 


    votre commentaire
  •  

    " Faux départ "
    Enquête sur les EMI / NDE

    Un film de Sonia Barkallah

    Faux départ

    La sensation de se détacher de son corps, d'assister à sa propre réanimation, d'entendre les chirurgiens parler entre eux et de voir un tunnel avec au bout une lumière. Cette expérience a bouleversé leur vie, au point qu'ils ne craignent plus la mort. Longtemps considéré comme obscur et assujetti aux railleries, le phénomène intéresse aujourd'hui de nombreux scientifiques, qui s'interrogent: Comment ces personnes ont-elles pu percevoir et mémoriser des scènes de leur réanimation alors qu'elles étaient inconscientes, dans le coma et parfois déclarées morte cliniquement ?

    Ce documentaire réuni des cardiologues, neurologues, anesthésistes, réanimateurs, médecins, psychologues, ils témoignent sans complexe pour lever un tabou qui se révèle être une mine d'or de connaissance pour la science et pour l'Homme. En abandonnant définitivement l'hypothèse de l'hallucination pour s'orienter vers une possible délocalisation de notre conscience, nous comprenons que l'ombre d'un nouveau paradigme se profile. 

    Produit par S17 PRODUCTION : https://www.s17.tv/ 

    Faux départ

    Témoignage de Nicole Dron qui a vécu une NDE/EMI

    Nicole Dron a vécu une célèbre expérience de mort imminente, dont elle relate ici les principaux moments : sortie de son corps, rencontre avec différents êtres, enseignements sur l'Histoire de l'Humanité, sur notre avenir collectif si nous ne changeons rien...
    Elle nous explique en quoi cette expérience a transformé sa vision de la vie, du destin, et nous montre la nature divine de notre conscience.
     

    Un sujet d'Anthony Chene et Xavier Faye
    Le site de Tistrya : http://www.tistryaprod.com 

     

    Faux départ 

    Interview du Dr Jean-Jacques Charbonier.

    Le Dr Jean-Jacques Charbonier, anesthésiste-réanimateur partage son expertise sur les expériences de mort imminente. Des milliers de personnes ont déjà assisté à ses nombreuses conférences données sur ce sujet en France et à l'étranger : Sicile, Canada, Italie, Mexique, Belgique, Suisse...Lors de ces rencontres, il a pu constater que son point de vue révolutionnaire sur la mort est partagé par bon nombre de soignants et médecins travaillant auprès des comateux. 

     

    Le site du Dr Charbonier...ICI
    Sa page Facebook...ICI

     Faux départ

     


    votre commentaire
  •  

    Enseignements offerts durant la retraite d'été 2015

     Enseignements du village des pruniers - Retraite d'été 2015

    "Comme une brise en plein été,
    Ou comme un beau nuage,
    L'amour veut être libre,
    Ne l'enferme pas dans un coffre
    Où il va périr.
    Qui aime ne fait point de prisonniers,
    N'essaie pas de posséder.
    L'amour est comme une fleur de
    Printemps qui pousse en liberté."

    Pour écouter le chant, cliquez ICI

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'été 2015

    Du début de la vidéo à 30'32 : Enseignement pour les enfants.
    A partir de 30'33 : Enseignement sur l'amour véritable, les huit premiers exercices sur la respiration consciente et les quatre mantras.

    - Enseignements sur l'Amour véritable -

    Selon le Bouddhisme, il y a quatre composantes de l'Amour véritable.
    * L'Amour, la Compassion, la Joie, l’Équanimité *

    1) Apporter le bonheur.

    Le premier élément de l'Amour véritable est Maitrî (en Sanskrit) ou Metta (en Pali) qui peut se traduire par Amour bienveillant, bienveillance ou bonté aimante. C'est la volonté et la capacité d'offrir de la joie, du bonheur à quelqu'un.
    C'est un Amour inconditionnel et sans attachement qui s'adresse à tous les êtres.
    Maitrî est défini comme le souhait bienveillant que tous les êtres
    connaissent le bonheur et les causes du bonheur.

    2) Soulager la souffrance.

    Le deuxième élément est Karuna qui peut se traduire par compassion.
    C'est non seulement l'intention, la volonté d'aider à soulager la souffrance d'autrui mais aussi la capacité de comprendre la nature de cette souffrance
    et de mettre en oeuvre les moyens afin d'apaiser et de transformer cette souffrance. Karuna est l'aspiration que tous les êtres sensibles
    soient libérés de la souffrance et des causes de la souffrance.

    3) Cultiver la joie.

    La troisième composante de l'Amour véritable est Muditâ, c'est à dire la joie. 
    C'est une joie bienveillante et altruiste que l'on ressent quand les autres sont heureux. C'est se réjouir du bonheur et de la réussite des autres.
    Muditâ se définit par le souhait que tous les êtres connaissent le bonheur
    dénué de toute souffrance, ainsi que par la réjouissance devant ce bonheur.

    4) L'égalité d'esprit.

     Le quatrième élément est Upeksha c'est un terme sanskrit qui signifie équanimité, non attachement, non discrimination, égalité d'esprit ou lâcher-prise. L'équanimité est une qualité particulière, associée à la sagesse et à la compréhension, notre cœur s'ouvre à ce qui est plaisant, tout comme à ce qui est déplaisant, nous devenons capables de lâcher prise, d'accepter et de voir les choses telles qu'elles sont réellement.

    Upeksha c'est la capacité de voir chaque personne de la même manière, sans faire de distinction entre soi et autrui, l'intention de bienveillance étant égale envers un proche comme envers un inconnu ou même quelqu'un de malveillant à notre égard. Dans un conflit, même si l'on est profondément impliqué, on reste impartial, capable d'aimer et de comprendre les deux parties.
      Upeksha, c'est le souhait que les êtres demeurent égaux et en paix quels que soient les événements, bons ou mauvais, qu'ils soient libres de partialité, d'attachement et d'aversion.

     Enseignements du village des pruniers - Retraite d'été 2015

    Du début de la vidéo à 30'32 :
    Les quatre éléments de l'amour (enseignement pour les enfants).

    A partir de 30'33 : Paix et réconciliation, exercices sur la respiration consciente, les quatre efforts justes (ou diligences justes).

    Soutra sur la respiration consciente...ICI 

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'été 2015

    Du début de la vidéo à 34'10 : Enseignement pour les enfants.
    A partir de 34'11 : Un nouveau départ. 
    A 55' : Les trois sceaux, les trois portes de la libération et les 4 mantras.

    Enseignements du village des pruniers - Retraite d'été 2015  


    2 commentaires
  •  

    Enseignements offerts durant la retraite francophone
    en Avril 2015

    Enseignements du village des pruniers - Retraite francophone

     Les 4 nourritures - Les 8 consciences 

     

    La pratique du bonheur

     

    La non naissance et la non mort

    Enseignements du village des pruniers - Retraite francophone

    La chanson des oiseaux 

     

    Qui pourrait ne pas te dire... 

    Diaporama en musique... 

     

     Enseignements du village des pruniers - Retraite francophone

    Enseignements du village des pruniers - Retraite francophone

    Image source : http://www.stockvault.net/

    Enseignements du village des pruniers - Retraite francophone

     


    2 commentaires