• Journée mondiale du climat

     
    Le 8 décembre

    Journée mondiale du climat

    fleurs07

    Le réchauffement climatique

    Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des océans et de l'atmosphère, mesuré à l'échelle mondiale sur plusieurs décennies, et qui traduit une augmentation de la quantité de chaleur de la surface terrestre. Pour la majorité des scientifiques, ce réchauffement climatique est très probablement dû à l'augmentation des gaz à effet de serre qui résulte de l'action humaine.

    Le climat de la Terre a traversé naturellement plusieurs cycles de réchauffement et de refroidissement planétaire durant les 800 000 dernières années. Chaque cycle commence par un réchauffement brutal suivi d’une période chaude de 10 000 à 20 000 ans environ, appelée période interglaciaire. Cette période est suivie par un refroidissement progressif et l'installation d’une ère glaciaire. À la fin de la glaciation, un réchauffement brutal amorce un nouveau cycle. Nous vivons actuellement depuis plus de 10 000 ans dans une période interglaciaire.

    Grâce à l'étude des carottages de glace et plus précisément de l'analyse de la composition isotopique de l'oxygène piégé dans la glace, les températures atmosphériques des cycles glaciaires de l’ère quaternaire ont pu être reconstituées. La carotte glaciaire la plus profonde a été forée en Antarctique, à plus de 3 500 mètres de profondeur, ceci permettant d'étudier l'histoire du climat en Antarctique depuis 800 000 ans. Les carottes de glace contiennent des bulles d'air et des indications sur la teneur en gaz de l'atmosphère d'autrefois. Ces carottages ont ainsi permis de montrer que la teneur en CO2 (dioxyde de carbone) dans l'atmosphère a augmenté de 30 % durant le dernier siècle alors qu'elle était à peu près stable auparavant.

    Le changement climatique

    Livret découverte sur le climat (en pdf)

    climat-et-energie.JPG

    fleurs18

    Les gaz à effet de serre

    L’effet de serre est un phénomène naturel : une partie du rayonnement infrarouge émis par la Terre vers l’atmosphère terrestre reste piégée par les gaz dits « à effet de serre », augmentant ainsi la température de la basse atmosphère (troposphère). Ces gaz sont essentiellement de la vapeur d'eau et du dioxyde de carbone. Environ un tiers de ce dernier a été produit par l'homme. Sans cet effet, la température de surface de la Terre serait en moyenne de - 15 à -18 °C sur Terre plutôt que 15 degrés ! C'est donc un phénomène bénéfique et essentiel à notre existence. Le danger vient de l'augmentation de la concentration de ces gaz dans l'atmosphère, qui fait varier le climat et est à l'origine du réchauffement climatique.

    L'augmentation actuellement observée des quantités de gaz à effet de serre, comme le CO2, contribue à renforcer l'effet de serre. Les concentrations actuelles de CO2 dans l'atmosphère surpassent de loin les taux des 650 000 dernières années. 

    Les activités humaines augmentent les quantités de gaz à effet de serre (ozone, dioxyde de carbone et méthane). Ils viennent principalement de la combustion des énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz naturel), du déboisements massifs, de l'industrie, de l’agriculture et plus particulièrement de l’élevage de bovins, des transports...

    fleurs18a.png

    Les conséquences du réchauffement climatique

    Les conséquences du réchauffement climatique sont l'augmentation de la concentration de dioxyde de carbone, l'élévation des températures (les projections des scientifiques s'échelonnent entre +1 et +6 degrés), la montée du niveau des océans et des mers, l'acidification des océans, inondations, sécheresses, incendies de forêt, intensification des tempêtes tropicales, une modification de l'écosystème et une perte de la biodiversité, et cela selon les régions du globe et le nombre de degrés d'augmentation de la température globale.


    Réchauffement climatique :
    Conséquences et solutions (vidéo)...ICI

     Les animaux racontent le changement climatique...ICI ou ICI 

    fleurs18

    Comment réduire nos émissions 
    de gaz à effet de serre (GES)
     

    L'alimentation :
    L’activité agricole serait responsable de 19%
    des émissions de gaz à effet de serre en France.
     

    - Diminuer sa consommation de protéines animales (viande et fromage), et la remplacer par des protéines végétales (lentilles/riz, haricots secs/maïs, pois chiche/boulgour, soja...).
    L’élevage accentue l’effet de serre (18% des émissions annuelles mondiales) 
    et la déforestation (25% des émissions mondiales) de la forêt Amazonienne pour la culture du soja destiné à l'alimentation du bétail. Plus d'infos...ICI 

    - Eviter les produits contenants de l'huile de palme (huiles ou matières grasses végétales) qui participent directement à la déforestation (les forêts de Malaisie et d'Indonésie sont détruites pour être remplacées par des plantations de palmiers à huile). Plus d'infos...ICI

    - Acheter des fruits et les légumes de saison et produits localement (les circuits court génèrent moins de carbone lié aux transports), choisir des produits frais (les produits surgelés et conditionnés génèrent aussi plus de dépenses énergétiques) et bio (plus respectueux de l'environnement et moins émetteurs de GES). Plus d'infos...ICI et ICI 

    Des gaz à effet de serre dans mon assiette...ICI
    Des gaz à effet de serre dans ma poubelle...
    ICI

    ***
    Les conséquences de ce que vous mettez dans votre assiette.
    Le lien de cause à effet entre le choix alimentaire et les impacts sur la crise alimentaire, la crise climatique et la crise de la biodiversité.

    ***
    Le transport :
     
     
    Les transports représentent 15% des émissions mondiale,
    26% des émissions en France.

    - Penser à prendre plus souvent les transports en commun, à vous déplacer à pied ou à vélo pour les petits trajets, à regrouper le même jour tout ce qu’il y a à faire dans un même endroit pour réduire les kilométrages.  

    - Une conduite souple et tranquille permet de réduire la consommation d’essence, et donc vos émissions de CO2

     - Ne pas utiliser la climatisation dans sa voiture permet d'économiser jusqu'à 20% de carburant.

    - Préférer le train à l'avion. Un aller-retour Paris-Toulouse effectué en avion émet 2,7 fois plus de CO2 qu’en voiture et 34 fois plus qu’en train.

    Comparer les émissions de CO2 suivant le mode de transport 

    ademe-comparateur-deplacements

    Transport : moteur des changements climatiques...ICI

    ***
    Le logement :
    Les bâtiments sont responsables d’environ 18%
    des émissions de GES en France. Le chauffage représente le plus gros poste des consommations d’énergie dans l’habitat (65 %).

    - Entretenez régulièrement votre système de chauffage. Une chaudière régulièrement entretenue, c’est 8 à 12 % d'énergie consommée en moins.

    - Empêchez la chaleur de s'échapper. Vérifier ou améliorer l'isolation de votre habitation (double vitrage par exemple), calfeutrer au besoin les portes donnant sur l'extérieur ou sur des pièces non chauffées.

    - Garder une température intérieure inférieure à 19°C dans les pièces à vivre, 16°C dans les chambres. Passer de 20°C à 19°C, permet une économie de chauffage de 7%.

    - Baissez le chauffage de votre habitation dès que vous vous absentez et si vous partez quelques jours ou pour de plus longues périodes, pensez à baisser au minimum votre chauffage.

    Des gaz à effet de serre dans mon appartement...ICI

    Un espace pour vous informer, vous guider 
    et vous aider à rendre votre quotidien plus écologique.
     

    ecocitoyens.ademe.fr.JPG

    fleurs18a.png

    Découvrez quelle est votre empreinte écologique.

     L'empreinte écologique est un outil permettant de mesurer l'impact des activités humaines sur l'environnement. Vous pourrez ainsi mener une vie plus respectueuse de l'environnement, un progrès pour vous, pour la planète et pour les générations futures. Envie de tenter l'expérience ?

    empreinte-ecologique

    gifs-terre

     

    « La 11ème heureSi Noël, c'est la paix »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :